Votre spécialiste accessibilité

contact@liessaccess.fr

FORMATION 1 :

CONCEVOIR, ÉTUDIER OU DIAGNOSTIQUER L’ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS AUX PERSONNES HANDICAPÉES

Formacode 22214
Formateurs

Thierry LIÈS - Audit - Spécialiste accessibilité des bâtiments, certifié ICPF&PSI, agréé CNEFOP

Jean-Marc BERNARD - Audit - Spécialiste handicap et accessibilité universelle

Modalités INTER (en centre), INTRA (en entreprise), FOAD (à distance), e-learning ou autres sur demande
Participants Jusqu’à 8 candidats par session (âge minimum requis : 18 ans)
Conditions Restauration et hébergement non compris
Validation QCM et remise d'une attestation de compétences

  • Description résumée

    Diagnostic tous bâtiments et aménagements ; Préconisations détaillées réglementaires et de qualité d'usage ; Mises en situation professionnelle ; Grilles de diagnostic et nombreux documents fournis dont guides, dossiers témoins, fichiers préremplis, diaporama de la formation ; Suivi gratuit du premier chantier post-formation.

  • Contexte

    Il existe un volume important de travaux de mise en conformité de l’accessibilité des établissements recevant du public, en particulier par suite des dépôts des Ad’AP (mairies, écoles, commerces, etc.).

    Il existe aussi une forte demande de travaux d’adaptation ou d’aménagement des logements par suite du vieillissement de la population et du développement du maintien à domicile.

    La réglementation sur ces sujets est diverse, complexe et fortement évolutive.

    Pour toutes ces raisons nous vous proposons une formation courte spécifique à votre activité.

    Cette action de formation entre dans le champ d’application des dispositions relatives à la Formation professionnelle ; elle concourt au développement des compétences dans la catégorie « Action de formation » mentionnée à l’article L. 6313-1 du Code du travail.

  • Prérequis

    •       Expérience ou diplôme attestant de la connaissance pratique et théorique des règles de l’art de son métier

    •       Niveau 5 (BTS ou équivalent)

    •       Niveau 4 (BAC ou équivalent) et expérience professionnelle

    •       Niveau 3 (CAP ou équivalent) et expérience professionnelle significative

    Admission sur CV, lettre de motivation, entretien téléphonique

    •       Prérequis techniques pour la formation à distance : ordinateur performant avec webcam et connexion internet haut-débit

  • Objectifs

    Objectifs – but professionnel visé

    Permettre aux professionnels de réaliser des diagnostics d’accessibilité pour tous les types de bâtiments et d’aménagements, d’établir et d’exploiter les documents techniques et administratifs nécessaires et de préconiser, concevoir ou contrôler des travaux d’accessibilité en prenant en compte la réglementation mais également la qualité d’usage.

     

    À l’issue de la formation, le stagiaire devra être capable de :

     Concevoir, étudier et contrôler des travaux qui, au-delà des règles minimales de la réglementation prennent en compte le confort d’usage pour les quatre familles de handicap.

     Exploiter les règles d’accessibilité des différentes réglementations concernant les établissements recevant du public (ERP), les installations ouvertes au public (IOP), les maisons individuelles, les logements saisonniers et les bâtiments d’habitation collectifs, lors d’une opération de construction, d’aménagement ou de rénovation ; et pouvoir repérer des non-conformités aux règles d’accessibilité sur des ouvrages ou à la lecture de documents du dossier travaux, afin de les éviter lors de la phase conception.

     Réaliser un diagnostic d’accessibilité, le suivi d’un Ad’AP, une déclaration de travaux, une attestation de conformité, un registre public d’accessibilité et tout autre document administratif ou notice descriptive nécessaires, notamment dans le cadre de marchés publics de travaux d’accessibilité.

    Objectifs pédagogiques à atteindre

    Pendant la formation, les participants, suivant leur fonction dans le projet, devront :

      Acquérir des connaissances sur les déficiences et les besoins pour les quatre familles de handicap.

      Connaître parfaitement ou savoir où trouver les règles d’accessibilité spécifiques au cadre bâti existant et aux nouvelles constructions dans le cadre de son métier.

      Savoir rédiger un diagnostic d’accessibilité, une déclaration de travaux, une attestation de conformité, un registre d’accessibilité, un bilan d’Ad’AP et tout autre document administratif ou notice descriptive associée, et ainsi repérer les marchés de travaux correspondants.

      Sélectionner, parmi les solutions technologiques innovantes, les produits efficaces et pertinents.

  • Méthodes et moyens pédagogiques

    Enseignement théorique et pratique avec mise en situation professionnelle sur le terrain (étude de cas, y compris mesures et utilisation du matériel requis) seul, en binôme et en retour avec le groupe.

     

    Matériel :

    •       Vidéo-projection (textes, schémas, photos, vidéos)

    •       Matériel et équipements de mise en situation de handicap (fauteuil roulant manuel ou électrique, lunettes de vision altérée ou bandeau de cécité, canne d'aveugle...)

    •       Matériel de diagnostic (inclinomètre, luxmètre, dynamomètre, laser de chantier, télémètre...)

    •       Documents papiers de dossiers témoins réalisés mis à disposition

    •       Documentation, grilles de "logiciels" de diagnostic sur clé USB

     

    Pour la formation à distance en mode "classe virtuelle" :

    •       Plateforme de connexion APOLEARN ou DIGIFORMA

    •       Prérequis techniques : ordinateur performant avec webcam et connexion internet haut-débit

    •       Jours et horaires imposés

    •       Travail personnel à réaliser en plus des heures de "classe virtuelle" estimé à 2 jours

    •       Possibilité de participation à distance à une formation en mode présentiel

  • Programme et contenu

    JOUR 1 :

     

    •       Présentation de l’action de formation

    •       Tour de table et partage des activités et projets professionnels

    •       Rappel des objectifs de la formation et présentation du déroulement du stage

    Sensibilisation au handicap avec mise en situation :

    ·      Module ACCESS-01 : Handicaps, déficiences et besoins – Définir les caractéristiques des quatre familles de handicap

    Compétences développées : Être capable de déterminer les besoins principaux pour les quatre familles de handicap et d’y répondre en préservant une continuité qualitative de la chaîne de déplacement ; Être capable de valoriser, au-delà des règles minimales de la réglementation, le confort d’usage.

    > Caractéristiques des différents types de handicap et descriptif des déficiences fréquentes
    > Mise en parallèle avec les difficultés des personnes âgées

    > Manipulation du matériel et des équipements de mise en situation de handicap (fauteuil roulant manuel ou électrique, lunettes de vision altérée ou bandeau de cécité, canne d'aveugle, tenue de vieillissement...)
    > Exercices de mise en situation en intérieur et en extérieur pour simuler toutes les étapes de la chaîne de déplacement
    > Retours d’expériences, échanges

    ·      Module ACCESS-06 : Solutions matérielles et technologiques – Proposer des solutions techniques adaptées et innovantes

     

    Compétences développées : Être capable d’utiliser des moyens performants, pertinents et adaptés suivant les besoins, les demandes et les situations.

    > Démonstration par images et vidéos de matériels innovants et échanges sur leur efficacité, leur niveau d’ergonomie et leur pertinence

    •       Remise d’un document mémo des connaissances apportées dans la journée

     

     

    JOUR 2 :

     

    •       Examen de dossiers d’accessibilité réalisés pour différents types de situations et pour différents types de clients ou donneurs d’ordre

    ·      Module ACCESS-04 : Réglementations et diagnostic – Définir le niveau d’accessibilité d’un bâtiment et d’un aménagement

    Compétences développées : Être capable d’appliquer la réglementation adaptée au bâtiment ou à l’installation étudié(e) ; Être capable, lors d’opérations de construction, de rénovation ou de diagnostic, de réussir ou de solutionner l’accessibilité aux personnes handicapées, au sens de la réglementation.

    > Présentation du cadre législatif, quelques dates
    > Présentation du cadre réglementaire, décrets et arrêtés en vigueur
    > Quelques définitions au sujet de la classification des bâtiments
    > Obligations : Quid du propriétaire ou de l’exploitant ?
    > Les actions de mise aux normes de l’accessibilité à mener
    > Les Cerfa déclaratifs, leur emploi
    > Les besoins d’espaces, limites dimensionnelles

    > Exercices sur plan
    > Exemples de réalisations réussies
    > Les erreurs à éviter

    •       Remise d’un document mémo des connaissances apportées dans la journée

     

     

    JOUR 3 :

     

    •      Questionnaire et autocorrection sur les connaissances apportées la veille

    ·      Suite du Module ACCESS-04 : Règlementations et diagnostic – Définir le niveau d’accessibilité d’un bâtiment et d’un aménagement

    > Autres valeurs à mesurer : altimétrie, pente, éclairement, absorption acoustique, force de traction ou de poussée
    > Entrée de la parcelle, stationnement, cheminements extérieurs, entrée du bâtiment, circulations horizontales, circulations verticales

    > Exercices de diagnostic sur le terrain avec du matériel de mesure

    •      Remise d’un document mémo des connaissances apportées dans la journée

     

     

    JOUR 4 :

     

    •      Questionnaire et autocorrection sur les connaissances apportées la veille

    ·      Suite du Module ACCESS-04 : Règlementations et diagnostic – Définir le niveau d’accessibilité d’un bâtiment et d’un aménagement

    > Attente et accueil, salles, portes et poignées, équipements
    > Sanitaires, cabines, hébergement, restauration, public assis, cas particuliers
    > Règles d’acoustiques liées à l’accessibilité et traitement
    > Présentation des règles d’accessibilité applicables aux logements (domicile et saisonnier)

    > Exercices de diagnostic sur le terrain avec du matériel de mesure

    •      Remise d’un document mémo des connaissances apportées dans la journée

     


     

     

    JOURS 5 :

     

    •      Questionnaire et autocorrection sur les connaissances apportées la veille

    ·      Module ACCESS-05 : Obligations déclaratives – Assurer le suivi d’un Ad’AP, élaborer une déclaration de travaux, une attestation de conformité et un registre public d’accessibilité ; organiser la communication et planifier les échéances avec le donneur d’ordre

    Compétences développées : Être capable d’assurer l’assistance au maître d’ouvrage au moment de la déclaration de mise en conformité, des contrôles et du suivi de l’accessibilité d’un établissement ou d’une installation.

    > Obligations, responsabilités, sanctions
    > Présentation et modalités de renseignement des Cerfa et notices
    > Présentation du contenu du registre public d’accessibilité

    •       Module créateur ou repreneur d’entreprise – pièces comptables, clientèle, assurance et marchés publics (OPTION)

    Compétences développées : Être capable de cibler la clientèle, de proposer et rédiger un contenu précis et exhaustif des prestations. Choisir une assurance professionnelle adaptée.

    > Clientèle : professionnels, cabinets, commerces, collectivités, marchés publics
    > Devis, facture, prix, marché
    > RC pro ou décennale

    •      Contrôle des connaissances par un QCM de 40 questions

    •       Bilan de l’action de formation (question abordée : assurance pro ou décennale ?)

    •      Remise de documents numériques (logiciel de diagnostic, grilles, calculs divers, bibliothèques diverses, exemples types de rapports et de dossiers)

    •       Remise de l’attestation de compétences

     

     

    JOUR 6 et 7 :

     

    Journées de mise en situation professionnelle immersive (ou travail personnel si formation à distance, avec visa du formateur) :

     

    ·      Module ACCESS-11 : Constitution d’un dossier d’accessibilité complet pour un établissement recevant du public ou un bâtiment d’habitation – Étude de cas

    Compétences développées : Être capable de réaliser des prestations professionnelles pour un client réel dans un temps imparti ; Être capable de rédiger, corriger et ordonner des documents techniques et administratifs en vue de leur exploitation par le client auprès de la mairie, de la préfecture ou d’autres organes officiels.

    > Réalisation du diagnostic d’accessibilité, du rapport des non-conformités et préconisations, de l’évaluation des travaux de mise en conformité, de la programmation, de l’attestation finale et du registre public d’accessibilité

    •      Réalisation en situation professionnalisante à partir d’un cas réel ou fictif d’un dossier type d’accessibilité complet, comprenant l’état des lieux, le rapport de diagnostic, et la déclaration administrative des travaux d’un établissement recevant du public dans un cadre bâti existant

    •      Réalisation d’exercices avec des niveaux de difficulté progressifs

  • Autres modalités

    Modalités d’information et d’accueil

    Nos salles sont accessibles aux personnes utilisatrices d’un fauteuil roulant selon les dispositions règlementaires en vigueur. Nous pouvons répondre à d’autres spécificités sur demande (mobilier, boucle à induction magnétique…). Cela ferait l’objet d’un avenant à la convention de formation.

    Une convocation à la session de formation est adressée 10 jours avant la session de formation.

    Le formateur prend en charge les stagiaires dès leur arrivée. Il gère l'emploi du temps et propose de prendre les repas de la pause déjeuner en commun. À chaque candidat est remis un livret d'accueil comprenant notamment la présente fiche et le règlement intérieur.

    Un tour de table permet aux stagiaires de se présenter, d’exprimer ce qu’ils attendent de la formation et les applications qu’ils en feront dans leur activité professionnelle. Cela permet au formateur de prévoir le transfert des compétences à faciliter. Il rappelle les objectifs de la formation avant de commencer le programme.

    Les questions sont libres et participent à la richesse des échanges et au rythme des différentes interventions.

    Modalités de contrôle continu

    Des questionnaires à réponses ouvertes sont proposés le lendemain matin des jours de formation. Une autocorrection est aussitôt effectuée. Ce questionnaire n’est pas noté et n’entre pas dans l’évaluation finale du candidat.

    Une étude de cas est réalisée in situ en binôme, avec du matériel professionnel de mesure, et confrontée aux avis des pairs puis à celui du formateur.

    La répétition et la reformulation sont régulièrement pratiquées.

    Modalités d’évaluation des acquisitions

    En fin de session, chaque candidat doit répondre à un QCM d’une vingtaine de questions. Le résultat du QCM compte pour la validation des connaissances acquises pendant le stage. Une attestation de compétences est remise si un nombre suffisant de bonnes réponses est atteint.

    Choisir LIESS ACCESS pour l’expertise et la complémentarité des intervenants

    LIESS ACCESS s'associe les compétences de formateurs et intervenants spécialisés dans leur domaine et ayant une solide expérience de terrain, afin de délivrer des formations de qualité. LIESS ACCESS met tout en œuvre pour que les bénéficiaires des formations soient rapidement opérationnels et autonomes dans l’exercice des acquis de la formation au sein de leur activité professionnelle.

    Dans le cadre de la certification ICPF&PSI, agréé CNEFOP, LIESS ACCESS vise l’excellence dans toutes ses prestations.

    Une grande documentation numérique est partagée en fin de session de formation, y compris des fichiers modifiables, une grille de rapport de diagnostic complète en version Word avec proposition rédactionnelle par listes déroulantes, des tableaux de programmation de travaux et de prix du BTP en version Excel.

    Une assistance à distance après formation est assurée pour le premier chantier.

    Cette formation permet d’être référencé(e) sur le réseau professionnel HANDI-RENOV.

    Thierry LIES,

    Dirigeant de LIESS ACCESS, expert dans l’audit d’accessibilité et l’assistance à maîtrise d’ouvrage des bâtiments et aménagements.

    Consultant-formateur certifié ICPF (agréé CNEFOP) et qualifié OPQIBI pour la prise en charge du handicap, responsable et concepteur des formations, gestionnaire du réseau de professionnels HANDI-RENOV.

    Jean-Marc BERNARD,

    Consultant expert dans l’accessibilité universelle.

    A joué un rôle de représentation au sein de différentes commissions et instances publiques, un rôle de conseil pour la ville de Paris lors de la mise en accessibilité du réseau des bus ; a été responsable Cadre de vie et Accessibilité à la Délégation de Paris puis conseiller technique Accessibilité Universelle à l’Association des Paralysés de France.


L'avis de nos stagiaires à la fin de la formation :

Nouvelle-Aquitaine septembre 2018

Très bonne formation. Toutes mes questions ont trouvé leurs réponses et ont été confirmées par les textes. j'ai apprécié particulièrement la mise en situation. Au lieu d'une 1/2 journée il faudrait une journée complète.

Réponse : Dès la session suivante nous avons mis en place une journée complète de mise en situation.

Michel D.

Maître d'oeuvre

Nouvelle-Aquitaine septembre 2018

La formation est très riche en contenus et bien détaillée. Il faudrait une 1/2 journée supplémentaire pour la mise en situation.

Réponse : Dès la session suivante nous avons mis en place une journée complète de mise en situation.

Imed B.

Architecte

Nouvelle-Aquitaine septembre 2018

Formation intéressante et ludique qui donne de vrais outils de travail pour diagnostiquer en autonomie. Je pense qu'une journée entière à manipuler le fauteuil et les autres matériels en situation serait un plus. J'ai apprécié particulièrement l'expérience du formateur.

Réponse : Dès la session suivante nous avons mis en place une journée complète de mise en situation.

Jacques I.

Dessinateur en architecture

Paris Île-de-France octobre 2018

Formation compacte, trop courte. Huit jours auraient été mieux. Il manquerait des tableaux pour chaque métier, la voirie et les maisons individuelles. Sinon très bonne appréciation des cours.

Réponse : En effet, sur deux semaines nous pourrions aborder plus de sujets en profondeur.

Ludovic J.

Chargé de projet

Paris Île-de-France octobre 2018

Formation très intéressante. J'espère que les échanges après la formation pourront continuer.

Élodie C.

Conceptrice d'espaces

Martinique novembre 2018

J'ai apprécié le relationnel, la qualité des documents et les exemples bien expliqués. Très belle expérience et très enrichissante, le seul bémol serait pour la durée de la formation. Beaucoup d'information et pas beaucoup de mise en pratique. Je suggère comme amélioration une mise en pratique d'un dossier complet à réaliser.

Réponse : C'était la dernière session sur 4 jours. Dorénavant les sessions sont de 5 à 7 jours afin de favoriser la mise en situation sur un dossier complet.

Jean-Louis T.

Assistant Chef de projet

Martinique novembre 2018

Les explications étaient claires, les supports remis nous permettent de mieux continuer et mettre en pratique nos connaissances.

 

Rosita L.

Technicienne en bâtiment

Martinique novembre 2018

Formation intéressante et nécessaire dans le domaine du bâtiment surtout pour les dessinateurs et les projeteurs. Par rapport à la quantité d'informations à intégrer, 2 jours de plus ce serait bien. Il faudrait plus d'exemples concrets sur le terrain afin de mettre en pratique la théorie.

 Réponse : C'était la dernière session sur 4 jours. Dorénavant les sessions sont de 5 à 7 jours afin de favoriser la mise en situation sur un dossier complet.

Michaël D.

Dessinateur

Martinique novembre 2018

Animateur très pédagogue, très clair, qui partage une très large connaissance de la réglementation.

 

Yannick Z.

Chargée d'affaires

Martinique novembre 2018

Très bonne et très importante formation. Elle apporte même des qualités aux participants. J'ai apprécié l'utilisation de nombreux croquis explicatifs.

 

Gilbert C.

Dessinateur-Projeteur

Occitanie décembre 2018

Très bon formateur, qui sait être pédagogique et permet une immersion totale en condition de diagnostic.

Paméla D.

Chargée de mission BTP


Public

Formation pour : architectes, consultants, experts, ingénieurs et techniciens de la maîtrise d’ouvrage ou des Bureaux d’Étude Technique (BET), urbanistes, constructeurs, programmistes, maîtres d’œuvre, dessinateurs-projeteurs, chargés d’opérations, économistes, diagnostiqueurs, paysagistes, etc.

Satisfaction

4,94/5

100% des 10 bénéficiaires ayant suivi cette formation de février 2020 à septembre 2020 ont répondu à notre évaluation. Le taux de satisfaction est de 100% : 10% positif et 90% très positif

Durée

4 à 7 jours

7h par jour

Tarifs

  • En présence :

2 352,00 € pour 7 jours de 7 heures, soit 49 heures

  • À distance :

1 568,00 € pour 4,5 jours de 7 heures, soit 31,5 heures

+ 2 heures en présentiel pour la mise en situation de handicap (recommandé)

  • En entreprise (INTRA) pour un groupe :

3 600,00 € pour 4 jours de 7 heures, soit 28 heures

(Exonération de TVA : en application des A. 256 et 256 A et 261-4-4° a du CGI)

DATES ET LIEUX DE FORMATIONS

Nos salles sont accessibles aux personnes en situation de handicap selon les dispositions règlementaires en vigueur. Une adaptation spécifique complémentaire peut être demandée.

Décembre 2020 : Toulouse (ou Couffouleux) du 7 au 17

Janvier 2021 : Vénissieux du 4 au 14
Janvier 2021: Bordeaux (ou Mazères) du 18 au 28
Février 2021 : Massy du 15 au 25
Mars 2021 : FOAD du 8 au 25
Avril 2021 : Toulouse (ou Couffouleux) du 12 au 22
Mai 2021 : Arles du 31/5 au 10/6
Juin 2021 : Massy du 21/6 au 1/7
Juillet 2021 : FOAD du 19/7 au 5/8
Août 2021 : Bordeaux (ou Mazères) du 16 au 26
Septembre 2021 : Massy du 13 au 23
Octobre 2021: Arles du 4 au 14
Octobre 2021: La Réunion du 25/10 au 4/11
Novembre 2021 : Guadeloupe ou Martinique du 15 au 25
Décembre 2021 : Toulouse (ou Couffouleux) du 6 au 16